• Pour recevoir notre newsletter, veuillez renseigner votre email :
La plateforme ELSA

Formation

Les ressources humaines représentent un élément clé pour garantir une prise en charge globale de qualité des personnes vivant avec le VIH. Les professionnels exerçant au sein des associations de lutte contre le VIH/sida doivent pouvoir se former afin d’améliorer leurs pratiques, et ainsi garantir la qualité des services offerts aux patients.

Ces acteurs associatifs doivent pouvoir se former de manière continue dans les différents domaines de la prise en charge de l’infection à VIH en fonction du rôle qu’ils occupent au sein de leurs associations respectives : prise en charge médicale, prise en charge psychologique, prise en charge sociale, éducation thérapeutique, prise en charge pédiatrique, etc.
Certains professionnels investis depuis plusieurs années dans l’accompagnement de proximité des patients se trouvent aujourd’hui confrontés à la problématique de reconnaissance de leurs compétences, de leur métier. Certaines structures de lutte contre le VIH sont ainsi amenées à concevoir et mettre en place des dispositifs de formation innovants et reconnus, ainsi qu’à nouer de nouveaux partenariats institutionnels, afin de valoriser l’expérience de ces acteurs de terrain.

Les associations communautaires de lutte contre le VIH/sida ayant par ailleurs compris depuis longtemps l’enjeu de la professionnalisation de leurs équipes, sont devenues de véritables « maîtres d’œuvre » dans le domaine de la formation professionnelle.

Elles sont désormais appelées à mettre elles-mêmes en place leurs propres dispositifs de formation à destination de leurs personnels, ce qui nécessite notamment un appui en terme de méthodologie. Or le champ de la formation professionnelle est un domaine en constante évolution, notamment avec l’avènement des nouvelles technologies. Les associations devenues conceptrices de dispositifs de formations doivent prendre en compte et s’adapter à toutes ces évolutions, notamment l’évolution des postures et des rôles des acteurs de la formation, la place accrue qu’occupent désormais les apprentissages informels, l’individualisation des parcours, la combinaison de plusieurs modalités au sein d’un même dispositif (présentiel, stage pratique, compagnonnage, autoformation, coaching, E-Learning, tutorat, etc.).

La plateforme ELSA vous recommande

Vos commentaires
0
Votre avis nous intéresse !